Vous avez un nouveau site web et vous ne recevez pas beaucoup de trafic organique ?

Votre site web n’est pas bien classé sur Google pour les mots clés que vos clients recherchent ?

Cependant, vous êtes convaincus qu’un contenu de qualité peut aider votre entreprise à attirer de nouveaux clients potentiels.

Vous avez raison, c’est la meilleure approche.

Mais comment ?

Comment rédiger du bon contenu pour le web ?

Comment écrire un article qui sera premier sur Google?

Telle est la question…

Dans ce guide, nous allons passer en revue mon propre processus de rédaction de contenu pour le web.

J’ai développé ma méthode de rédaction SEO en recueillant des informations auprès de nombreux experts en référencement. Puis j’ai expérimenté ceci sur mon site web perso au cours des derniers mois.

Cela m’a permis de passer de 0 à 4 000 visiteurs uniques par mois en moins de 12 mois sur un nouveau site web et dans un créneau très fréquenté – le référencement et le marketing numérique.

Samuel Schmitt website statistique

En plus, je n’ai écrit qu’une quinzaine d’articles, et je n’avais aucune notoriété. Je suis parti de zéro.

Je vous promet la chose suivante:

Si votre entreprise à déjà une certaine notoriété et que vous mettez en place une stratégie de marketing de contenu, vous obtiendrez des résultats 10 fois meilleurs que les miens.

En lisant ce guide, vous aurez des informations pratiques à mettre en place tout de suite. Voici les sujets que nous aborderons ensemble :

  • Définir le sujet principal de votre contenu et trouver des mots clés
  • Optimiser la structure de votre copie pour les moteurs de recherche
  • Rédiger un article dans l’optique d’un bon référencement sur les moteurs de recherche

Enfin, je partagerai avec vous les outils que j’utilise et qui m’aident dans mon processus de rédaction.

J’espère qu’après avoir lu cet article, vous obtiendrez également des résultats impressionnants avec votre marketing de contenu et générerez une tonne de trafic organique vers votre site web.

C’est quoi la rédaction pour le web ?

La rédaction pour le web, également appelée la rédaction SEO consiste à rédiger et à structurer le contenu pour qu’il soit optimisé pour l’exploration et l’indexation par les moteurs de recherche.

En outre, le processus de rédaction doit tenir compte du « comportement de recherche » encore appelé « intention de recherche« . C’est à dire comment vos clients ou lecteurs cherchent sur Google:

  • Quelles sont les questions qu’ils se posent ?
  • Que veulent ils vraiment ?

Un autre point important, le contenu doit être structuré d’une certaine manière pour être « compris » par les moteurs de recherche et être classé aux premières places.

Il s’agit de prendre soin d’éléments tels que les titres et la structure de votre article, de l’optimisation des images, de la structure des l’URL et d’autres points plus techniques.

Comprenez la chose suivante :

Pour tout ce que vous écrivez (il peut s’agir d’un livre, d’une étude, d’une recherche, d’un livre blanc ou d’un article de blog), penser à votre lecteur et l’expérience mémorable qu’il aura.

L’expérience de l’utilisateur est et restera le meilleur moyen d’obtenir un bon classement sur les moteurs de recherche.

Aperçu du processus de rédaction du SEO

Dans ce qui suit, nous allons revoir ma méthode pour écrire pour le web et produire un contenu complet et approfondi.

La plupart des experts du SEO recommandent de créer des contenus longs et « evergreen » (ou toujours d’actualité en bon français). Ces contenus couvrent un sujet sous différents angles et avec beaucoup d’informations détaillées.

Ces articles de plus de 2000 mots ont tendance à être mieux classés sur les moteurs de recherches et génèrent en moyenne plus de backlinks.

En un mot, mon processus de création de contenu est simple :

  1. Commencez par définir votre sujet principal et cherchez les mots clés à cibler
  2. Organisez vos idées, analysez les sujets déjà abordés par les pages classées en premier sur Google
  3. Rédigez un contenu de meilleur qualité que celui de l’offre actuelle.
Aperçu du processus de rédaction du SEO

Facile non ?

Dans la suite de cet article, nous verrons mon processus de rédaction du SEO étape par étape et à titre d’exemple, nous prendrons cet article (celui que vous lisez en ce moment) et nous décomposerons sa création.

Étape 0 – Votre cible

Cette étape ne sera pas détailler ici, logiquement votre entreprise a déjà défini les cibles commerciales et l’équipe marketing parlent certainement de personas.

Dans le cadre de mon blog, je vise les personnes qui s’intéressent au digital marketing, au SEO, et aux technologies du marketing. Les profils peuvent varier entre débutant et expert pour certains sujets.

Et pour en venir à l’exemple concret: On va dire que cet article cible prioritairement les personnes qui souhaitent débuter dans le contenu pour le web et le SEO: un peu comme moi en 2018 !

Étape 1 – Choisissez un bon sujet

Définir le thème de votre article

Vous devriez commencer par vous demander quel sera le thème central de votre article et ce que vous aimeriez partager avec vos lecteurs.

Le sujet pourrait être résumé en une phrase exprimant l’essence de votre contenu.

Pour cet article, j’ai défini le thème comme suit :

« En tant que lecteur / spécialiste du marketing numérique / webmaster, j’aimerais trouver un article expliquant le processus d’écriture pour le web avec des exemples concrets. Ceci pourra m’aider à écrire des contenus se classant premier sur Google ».

Faire une recherche de mots-clés sur Google

Quelle est la première étape de vos lecteurs ? Une recherche sur Google !

Vous devez comprendre l’intention de recherche de vos lecteurs et cibles clientes.

Allez sur Google et mettez-vous dans leur peau.

Entrez une recherche correspondant au sujet principal et commencez à collecter des idées de mots-clés.

Pour cet article, j’ai commencé par la question suivante : « comment rédiger un contenu optimisé pour le web« .

Google vous fournit déjà de précieuses informations sur l’intention de recherche et vous aidera à dresser une liste de mots clés.

En regardant les suggestions vous avez déjà une bonne idée des intentions de recherche :

Google suggestion vous donne une idée des intentions de recherche

Vous pouvez aussi vous inspirer d’autres informations de Google comme les « Autres questions posées » ou les « Recherches associées ».

Autres questions posées

Comprendre la page de recherche

Pour aller plus loin et comprendre mieux les intentions de recherche, une analyse de la page de recherche ou SERP est primordiale dans mon process de création.

Vous pouvez utiliser l’outil gratuit, thruuu que j’ai développé et qui « scrape le SERP » en un clic.

Avec thruuu, vous avez un aperçu différent de la page de recherche de Google et vous trouverez des informations comme la fréquence de mots clés dans les titres et descriptions des articles.

Les descriptions des articles sont des indicateurs de l’intention de recherche. Surtout lorsque Google les réécrit.

En effet Google peut écrire sa propre description pour votre article. Pourquoi fait-il ça ? Pour que celle-ci soit alignée avec ce que recherche l’utilisateur.

Les descriptions des articles sont un bon indicateur de l'intention de recherche. Surtout lorsque Google les réécrit.

En étudiant les données fournies par Google et thruuu vous avez déjà une bonne liste de mots clés, tout cela gratuitement et en quelques clics.

Informations connexes et volumes de recherches

Vous pouvez aussi utiliser un super outil gratuit, Keywords Everywhere. Il s’agit d’un plugin Chrome qui affiche des mots clés et des informations connexes directement dans la page de résultats de recherche de Google.

Informations connexes et volumes de recherches

En déboursant quelques Euros, vous pouvez même voir le volume de recherche, le CPC (Coût Par Clic) et l’indice de concurrence par mot clé.

Keywords everywhere pour la redaction SEO.

Après quelques clics et différentes recherches connexes, vous devriez déjà disposer d’une liste de mots-clés potentiels. Ils seront importants plus tard : pour la création de votre contenu.

Pour continuer avec mon exemple, voici les mots-clés que j’ai listé pour cet article:

  • rédaction web
  • optimisation seo
  • rédaction SEO
  • rédaction de contenu web
  • contenu seo
  • comment rédiger un contenu optimisé pour le web
  • comment bien rédiger pour le web

Comparez les mots-clés de la concurrence

Pour vous classer aux premières places de la page de résultats du moteur de recherche Google (SERP), vous devrez surpasser les autres contenus ; ce sont vos concurrents.

Vous pouvez utiliser un autre outil gratuit, Ubersuggest, pour avoir une idée des mots clés qui génèrent du trafic vers les pages d’accueil du SERP de Google.

Les principales caractéristiques d’Ubersuggest sont les suivantes :

  • Aperçu du volume et des difficultés pour un mot-clé
  • Idée de mot clés
  • Informations sur le trafic des pages
  • Informations sur les liens entrant ou backlinks

Une fois que vous avez saisi un mot-clé dans cet outil de référencement gratuit, en cliquant sur une page vous pouvez voir les mots-clés qui génèrent du trafic vers celle-ci.

Rassemblez-les et améliorez votre liste de mots-clés.

Ubersugest

Trouvez votre Etoile du Nord

Vous disposez maintenant d’une liste complète de mots-clés.

Rassemblez les principaux paramètres fournis par la recherche de mot-clés tels que le volume de recherche et la difficulté de la recherche dans une liste.

SEO - Liste de mot clés

Dans cette liste, vous devez définir votre mot-clé principal, votre étoile du nord.

Votre mot clé « Etoile du Nord » dirigera tout le processus de création de contenu.

Pour trouver votre mot-clé principal, regardez les différents paramètres et choisissez en un avec sagesse.

Prenez également en compte d’autres paramètres :

  • l’autorité de votre site web
  • et les sites web déjà classés pour une recherche.

En effet, si votre site est tout nouveau et que pour le mot clé ciblé il n’y a que des poids lourds de votre industrie, cela va être compliqué de se placer devant dans l’immédiat.

Les experts en SEO recommandent de choisir des mots-clés ayant un volume et un CPC élevé avec une faible concurrence.

Dans mon cas, je choisis le mot clé principal « rédiger contenu web« . Ce terme définira la structure de tout mon article.

Bien que le volume soit de 0 par mois, il permettra tout de même de générer quelques vues.

Les autres termes incluant le mot « SEO » ou « rédaction » semblent avoir un meilleur potentiel, mais j’aurais plus de mal à me classer au premier rang.

Il vaut mieux être en première page pour un mot clé avec peu de volume qu’en dixième page pour un mot clé à fort trafic.

Attention, ce n’est pas parce que l’on se base sur un mot clé que l’on ne pourra pas être aussi bien placé pour d’autre.

Avoir un mot-clé « Etoile du Nord » vous aidera à optimiser votre page pour votre sujet principal.

Nous verrons dans la suite de cet article, comment rédiger des articles longs et complets pour le web ou le blog de votre entreprise.

Les étapes pour la recherche de mot-clés

En résumé, pour cette première étape, il faudra :

  • Définir le sujet et thème principal du contenu
  • Faire une recherche sur Google et se mettre dans la peau d’un chercheur
  • Analyser le SERP et l’intention de recherche
  • Observer la concurrence
  • Commencer la liste des mots-clés
  • Rassembler des données sur les mots-clés
  • Choisir votre mot-clé principal, votre Etoile du Nord

À la fin de la première étape, vous devez avoir une liste de mots-clés et votre mot-clé Etoile du Nord.

Étape 2 – Structurer votre copie

Maintenant que vous avez un super sujet et votre mot-clé principal en tête, il est temps d’organiser votre travail et de définir la construction de votre article.

Rédiger la structure de l’article

Commencez par noter toutes les idées et les ressources que vous avez trouvé sur ce sujet.

Structurez votre note de manière hiérarchique et commencez à rédiger la table des matières pendant que vous rassemblez vos idées.

Conservez une liste des sites web intéressants que vous visitez. Il sera important lors du « montage final », de créer des liens vers d’autres sites et de faire vivre à votre public une expérience enrichie, allant au-delà de votre seul contenu.

Au passage, Google aime bien les liens sortants. Cela lui donne un peu de contexte sur votre contenu.

De plus, pour être considéré comme un expert dans votre domaine et valider vos recherches, vous devez mentionner d’autres experts.

Evernote est une excellente application pour garder la trace de tous les articles, idées et notes. Avec Evernote, vous pouvez synchroniser vos notes sur plusieurs appareils.

Write for SEO - Evernote to keep track of your ideas

Vous pouvez aussi utiliser Trello, et son approche carte et tableau Kanban.

Ne vous inquiétez si vous êtes désordonnés à ce stade. Mettez toutes vos idées dans vos notes. Elles pourront servir.

Examinez les contenus concurrents pour faire encore mieux

N’oubliez pas que l’expérience de l’utilisateur ou du lecteur est l’un des principaux facteurs de classement.

Pour être visible au sommet du SERP de Google, il faut offrir quelque chose d’exceptionnel et d’approfondi.

En effet, il sera difficile d’être premier sur Google avec un article de 600 mots si tous les autres ont écrit plus de 2000 mots. Il doit surement manquer quelque chose dans votre page.

L’approche consistant à construire quelque chose de complet a été inventée sous le terme de « Skyscraper Technique » par l’expert en référencement Brian Dean.

Cette technique suit certains principes :

  • Le contenu doit être plus long que celui de la concurrence
  • Plus à jour
  • Mieux conçu
  • Et plus approfondi

Vous devez construire quelque chose qui soit dix fois mieux que vos concurrents.

Comment construire quelque chose qui soit dix fois mieux ?

Regardez les 10 ou 20 premières pages de Google pour votre mots-clé principal et comprenez quels thèmes et sous-thèmes ils couvrent.

Compilez vos recherches et commencez à les exploiter. Vous rédigerez quelque chose de mieux et surclasserez les autres pages.

Et il existe un autre outil pour vous y aider.

Analyser le SERP pour comprendre les thèmes traités

thruuu est un outil de référencement gratuit qui vous aide avec la rédaction pour le SEO.

En un coup d’œil, vous pouvez obtenir un aperçu des 100 premiers résultats d’une recherche sur Google et comprendre le contenu de chaque page.

thruuu va extraire toutes les informations essentielles sur chaque page, il vous donnera des informations et des statistiques essentielles sur le SERP.

Commencez par entrer votre mot-clé principal et la page de résultat de recherches Google s’affichera avec des informations supplémentaires tels que les titres, les sous titres, le nombre de mots, les dernière mise à jour, et plus encore.

comment rediger du contenu pour le web

Vous pouvez examiner la structure de chaque article et trouver les sujets et sous-sujets inclus.

Pour notre exemple, je saisis le mots clé « rédiger contenu web » et puis je commence l’analyse du SERP.

Une fonction d’export Excel bien pratique permet d’obtenir toutes les données dans un format exploitable.

Maintenant, je peux voir de quoi tous les articles parlent:

  • Comprendre ce que j’ai manqué
  • Identifier certaines lacunes dans mon contenu en préparation
  • Découvrir des opportunités de thèmes ou sujets absent du SERP

L’analyse des différents titres (H1, H2, H3) me donne de bonnes indications sur les sujets traités.

Je vais exploiter tout cela pour mon article.

Export Excel du SERP

Grâce à cette vue d’ensemble, je peux étendre mon projet d’article et y ajouter des éléments supplémentaires.

Exploiter les questions et les recherches connexes dans votre contenu

Avec thruuu, vous trouverez également la liste de questions et de recherches connexes.

Il est impératif de comprendre l’intention de l’utilisateur et d’incorporer certains de ces éléments et d’y répondre dans votre article.

Exploiter les questions et les recherches connexes dans votre contenu

N’oubliez pas que les gens vont sur Google pour y poser des questions. Vous devez organisez votre travail autour de questions et des réponses à celles-ci.

Un autre outil propose un ensemble plus large de questions : AlsoAsked.

Utilisez AlsoAsked pour voir toutes les questions liées à votre sujet.

Also Asked.

Pour mon article, voici les principales questions que je pourrais incorporer dans mon article :

  • Comment rédiger le contenu d’un site web ?
  • Comment rédiger un bon contenu SEO ?
  • Qu’est-ce que la rédaction SEO ?
  • Comment écrire un article sur Google ?
  • Comment faire du bon SEO ?

Bien sur l’idée n’est pas de lister toutes les questions mais d’y apporter une réponse.

Les étapes pour structurer un contenu pour le web

En résumé, pour structurer votre contenu pour le web et SEO, il faut :

  • Rassembler vos notes et vos idées
  • Rédiger une table des matières
  • Consulter les premières pages de Google pour trouver les sujets manquants et les lacunes
  • Rechercher les questions que les utilisateurs se posent

Vous devriez maintenant disposer d’une table des matières complète, avec tous les sujets et idées recueillis.

Étape 3 – La rédaction pour un contenu web

Maintenant votre brouillon devrait contenir beaucoup d’informations. Il est temps de passer à la redaction de votre article.

Rédiger un article complet

Vous devez offrir un aperçu complet du sujet pour ravir votre public.

L’expérience de l’utilisateur jouera un rôle central dans le succès de votre page. Si vous êtes un bon rédacteur, vous aurez un avantage.

Il y a une corrélation claire entre la « Qualité du contenu » et le classement de Google dans les résultats de recherche.

Cette autre recherche de Brian Dean met en évidence ce propos.

Il y a une corrélation claire entre la "Qualité du contenu" et le classement de Google dans les résultats de recherche.

Je vous conseille de développer votre article au maximum et d’y inclure le maximum d’informations.

Cependant, il y a aussi certains aspects de votre contenu que vous ne pouvez pas négliger pendant le processus de création.

Faisons une liste des autres points importants à prendre en compte lors de la création d’un contenu SEO.

Une structure du contenu lisible

Votre page doit être facile à lire mais aussi lisible en diagonale.

Les premières secondes sur la pages seront cruciales.

Si vos paragraphes sont trop longs, que vous ne possédez aucune structure de titre, il est garanti que le lecteur va quitter votre site en moins de 10 secondes. Notez bien que c’est (le Dwell Time) un facteur de référencement négatif.

Autres recommandations concernant la structure :

  • Introduisez votre sujet et les principaux mots-clés dans les premiers paragraphes. Vous devez attirer l’attention de vos lecteurs dès les premiers instants.
  • Organisez votre contenu autour de titres clairs (H1, H2, H3) et limitez votre paragraphe à deux ou trois phrases maximum.
  • Marquez les informations importantes en gras et n’hésitez pas à utiliser des listes.

Enfin, il faut tenter d’éviter les fautes d’orthographe et de grammaire.

Je peux vous recommander Grammarly si vous écrivez en anglais. Il s’agit d’une application fournissant des corrections d’orthographe et une assistance pour l’écriture.

Grammarly

On peut citer Cordial et Antidote pour le français, mais je n’ai encore jamais testé.

Inclure des images et des vidéos

Une image vaut mille mots.

En effet, le coté visuel peut aider le lecteur à mieux comprendre votre sujet.

Avec des images et des vidéos, vous améliorez l’expérience de lecture. Cela cassera le flux du texte et rendra votre page plus attrayante.

(Un GIF animé avec un chat, ça passe toujours bien sur internet.)

Un autre avantage est que le fait d’avoir des images et surtout de la vidéo sur votre page augmentera le temps passé sur votre page. Et c’est aussi un facteur de référencement important.

Google interprétera le temps passé sur votre page comme un signal positif et pourrait pousser votre contenu vers le haut.

Du point de vue technique du référencement, n’oubliez pas l’attribut HTML ALT. Grâce à cet attribut, vous pouvez joindre une description à votre image. Il sera plus facile pour les gens de trouver votre contenu via une recherche d’images.

Statistiques intéressantes : les recherches d’images sur Google ont compté pour plus de 20 % de toutes les recherches effectuées sur Internet aux États-Unis en 2018.

Share of the Web Searches

Faire un article assez long

Combien de mots doit contenir une page Web pour le référencement ? Bonne question. Vous devriez demander à Google.

Le plus célèbre webmaster de Google, John Mueller alias JohnMu, a déclaré que « le nombre de mots n’est pas un facteur de classement« .

Et je le crois.

Je pense qu’un facteur SEO est la pertinence de votre contenu.

Néanmoins, certaines études démontrent que les contenu long fonctionnent mieux que les pages courtes.

Faire un article assez long

L’une des raisons est que les articles plus longs génèrent plus de backlinks. Et c’est un facteur de classement SEO important.

backlinks

Donc, si vous me demandez à nouveau : Combien de mots devrait contenir une page Web pour le référencement ?

Ma réponse est : regardez la concurrence et soyez au moins dans le nombre moyen de mots.

Pour mon exemple, j’ai utilisé thruuu pour obtenir des informations sur le nombre de mots. Je constate que la moyenne se situe entre 1100 et 4200 mots. J’ai donc fait plus de 4200 mots.

Nombre de mots dans le SERP

Un excellent titre pour augmenter le CTR

Vous devez attirer l’attention de votre lecteur. Un bon titre l’invitera à cliquer et à lire votre article.

Le titre de votre article est affiché dans le SERP de Google.

Le titre a une influence indirecte sur le référencement. En effet, un bon titre augmentera votre taux de clic (CTR) et indiquera à Google que vous valez la peine d’être lu.

Une étude récente de backlinko montre que « les titres qui contiennent une question ont un CTR supérieur de 14,1% par rapport aux pages qui n’ont pas de question dans leur titre ».

Google a aussi des recommandations sur les titres. Dans son guide « Bien débuter en référencement naturel (SEO)« , Google recommande d’écrire des balises de titre qui décrivent le contenu de la page.

Donc pour faire simple:

Votre mot clé principal doit être présent dans votre titre.

Pour obtenir un bon titre, vous pouvez utiliser thruuu et vous inspirer.

Vous pouvez voir ce qui fonctionne déjà et les mots-clés utilisés dans les titres et H1 des 10 premiers résultats de recherche Google.

Analyse des titre du SERP

Pour reprendre l’exemple de mon article, je peux voir que les mots suivants sont souvent présents dans les titres :

  • Comment
  • Rédiger
  • Contenu Web
  • SEO

Je devrais surement m’en inspirer pour mon titre.

Enfin, une fois que vous aurez une bonne idée de titre, il faudra passer du temps pour le peaufiner.

Essayez différentes combinaisons et utilisez l’outil Coschedule Headline Analyzer pour recevoir quelques conseils utile sur la pertinence de votre titre principal.

Coschedule Headline Analyzer

La description du SERP

La meta description est un autre élément qu’il faut remplir même si elle semble perdre de son importance au fil des années.

Google affiche normalement votre méta description dans le SERP. Mais pas toujours.

Description and title displayed in the SERP

Dans certains cas, Google créera une nouvelle description basée sur le contexte de recherche et qui utilise du contenu de votre article.

Si Google pense que pour une requête de recherche, une meilleure description doit être donnée à l’utilisateur, Google l’adaptera.

Avec thruuu, vous pouvez comprendre la composition de la description de chaque article sur le SERP.

Vous pouvez aussi comparer la méta description avec celle qui est effectivement affichée par Google et pointer les différences.

Free SEO Tool thruuu - description analysis

Le conseil sera de s’en tenir à la tendance et de trouver une description répondant à la requête de recherche.

Faire des URL courtes

L’URL est une autre méta-information affichée à l’utilisateur dans le SERP de Google.

Il est recommandé de garder l’URL courte et de se concentrer sur vos mots-clés principaux.

D’après une analyse de backlinko, les URL qui contiennent un mot-clé ont un taux de clic supérieur de 45% par rapport aux URL qui ne contiennent pas de mot-clé.

Dans mon exemple, l’URL se termine par « /rediger-contenu-web ». J’utilise mon mot-clé principal.

Je vous conseille de faire de même.

Mentionnez vos références

Vous avez peut-être fait quelques recherches sur le sujet avant d’écrire ?

N’hésitez pas à indiquer vos sources et à y faire référence dans votre article.

Vous avez pu remarquer que dans cet article, j’ai souvent détaillé mes propos en faisant référence à des recherches externes.

Là encore, il s’agit de l’exhaustivité de votre travail. Votre contenu sera bien classé si les lecteurs l’ont trouvé intéressant.

L’ajout de liens vers d’autres articles de premier plan dans votre créneau et votre secteur d’activité vous aidera.

Un autre effet de la mention de vos sources est que les auteurs référencés pourraient trouver intéressant de partager un article les mentionnant. Ils vous aideront donc à faire connaître votre travail.

(Bon je ne pense pas que Brian Dean va partager mon travail…)

Table des matières

Dès que votre contenu atteint une taille critique, vous devez inclure une table des matières au début de l’article.

Tout d’abord, il informe le lecteur sur ce qu’il peut s’attendre à trouver dans votre page.

En un seul coup d’œil, il verra tous les sujets couverts par votre article et poursuivra son voyage de lecture si cela l’intéresse.

Un autre facteur concerne l’expérience On-SERP ou sur la page de Google.

Google utilise la table des matières pour fournir un lien direct vers la bonne section de l’article.

Google displays the TOC in the SERP

Google propose le chemin le plus court possible pour apporter une réponse à une question posée. Il s’agit de l’expérience de l’utilisateur, encore et toujours.

Optimisez votre contenu pour les « Featured Snippets »

Un « Featured Snippet » est une fonctionnalité du moteur de recherche Google qui s’affiche pour certaines requêtes à la toute première position, également appelée « position 0 ».

Google utilise le Featured Snippet pour donner une réponse exacte à une question. Le contenu de la réponse est « scrapé » d’un article.

Le contenu mis en avant peut être affiché sous forme de paragraphe, de liste ou de tableau. Il peut également inclure des images.

Optimisez votre contenu pour les "Featured Snippets

Vous pouvez facilement vérifier si un terme de recherche est associé à un extrait mis en avant en effectuant une recherche sur Google.

Si vous utilisez thruuu pour préparer votre article, l’outil indiquera également s’il y a une possibilité de « Featured Snippet« .

Comment apparaître dans le Feature Snippet de Google?

Mon approche est de mettre la question dans un titre H2, H3 ou H4, et d’y répondre directement de façon sommaire dans le paragraphe suivant.

Comme tout en matière de SEO, il ne s’agit pas d’une science exacte. Certaines expérimentations montrent que la rédaction de certains paragraphes sous forme de questions et réponses peut aider.

N’oubliez pas les données structurées

Les données structurées sont des méta-informations qui aident le moteur de recherche à mieux comprendre votre page.

Il existe plus de 30 types différents de données structurées, dont :

  • Article
  • Critic review
  • Event
  • Frequently Asked Question (FAQ)
  • How-to
  • Recipe

En intégrant quelques unes d’entre elles à votre page, vous pourriez voir apparaître des fonctions de recherche spéciales pour vos pages.

Prenons l’exemple des données structurés de type FAQ. Elle peut aider à mettre en évidence une des questions auxquelles vous répondez dans votre contenu.

Si l’un de vos paragraphes commence par une question, vous pouvez saisir le titre et utiliser le premier paragraphe pour la réponse.

Google pourrait alors afficher votre FAQ directement dans la recherche et inviter l’utilisateur à poursuivre la lecture de votre article.

Encore avec thruuu, vous pouvez voir les FAQ des pages du SERP.

Pour mon cas, aucune des pages ne propose ceci. C’est un opportunité pour mon article.

Je vais certainement l’utiliser pour répondre aux questions suivantes:

  • C’est quoi la rédaction pour le web (qui est aussi mon premier paragraphe)
  • Comment rédiger un bon contenu SEO ?
  • Quels outils utiliser pour la rédaction SEO ?

Liens vers d’autres pages de votre site

En ce qui concerne les ressources externes, il est également crucial que vous enrichissiez votre article avec votre propre contenu.

Il se peut que d’autres articles fournissent des informations complémentaires au lecteur. Là encore, pensez à l’expérience de l’utilisateur.

De plus, comme pour tous contenus basés sur le référencement, il faut penser à l’algorithme de Google.

Le fait de relier vos pages entre elles peut aider Google à comprendre le contenu de vos sites web.

De plus, les pages performantes peuvent étendre leur « puissance » à d’autres pages de votre site par le biais de liens.

Liens vers d'autres pages de votre site

Vous pouvez en savoir plus sur la création de liens internes ici.

Les points à ne pas oublier lors de la création de contenu pour le web

Pour résumer, voici votre checklist pour faire un super article et du bon SEO.

Les points à ne pas oublier lors de la création de contenu pour le web - checklist

Publier, promouvoir, mettre à jour

Enfin. Vous avez un excellent article. Il est ecrit et toute la partie technique est correctement gérée.

Vous êtes prêt à vous battre pour la première position sur Google.

Soumettre votre article à l’index Google

Une fois qu’elle est publiée, la toute première chose que vous devez faire est de soumettre votre URL à la console de recherche Google.

Il ajoutera votre contenu à l’index Google. Et votre page sera « trouvable ».

Courrier électronique et réseaux sociaux pour communiquer

La promotion de votre contenu est également une activité importante, et vous devez consacrer autant de temps à la création qu’à la promotion.

Vous pouvez mener différentes campagnes pour diffuser votre contenu, telles que des campagnes par courrier électronique ou des campagnes sur les réseaux sociaux.

L’activité la plus critique et la plus fastidieuse sera de créer des liens avec d’autres sites web : les fameux backlinks.

Il existe de nombreux moyens de mener des campagnes de création de liens.

Cliquez sur la web story ci-dessous pour en découvrir quelques-unes, ou approfondissez les tactiques de backlink avec cet article.

Gardez votre contenu à jour

La mise à jour régulière de vos pages les plus performantes vous aidera à atteindre le sommet plus rapidement et à y rester (une fois que vous y serez).

Révisez votre contenu régulièrement en y ajoutant les dernières informations tendance sur le sujet.

Un mécanisme simple pour rester à jour est de mettre en place une alerte Google pour les mots clés que vous ciblez.

Vous recevrez régulièrement des nouvelles sur le sujet directement dans votre boîte email : des infos fraiches pour une mise à jour de vos contenus.

La méthode en une image

La méthode pour écrire pour le web en une image

Voila, la méthode a été revu. Voyons voir les outils que j’utilise.

Ma liste d’outils gratuits pour la rédaction pour le web

Nous avons vu un ensemble d’outils dans cet article. Voici les outils que j’utilise pour écrire mes blog posts:

  • Google Search : L’incontournable pour faire des recherches et obtenir des informations sur les mots clés.
  • Keyword Everywhere : Pour des idées de mots-clés directement dans le SERP de Google.
  • Ubersuggest : Cette outil permet de générer des idées de mots-clés et de comprendre les contenus des concurrents.
  • Evernote : Prise de note sur plusieurs appareils.
  • thruuu : Pour analyseur le SERP rapidement et avoir un aperçu des sujets traités.
  • Also Asked : Pour découvrir les questions liés à un mot clé.
  • Grammarly : Assistant à l’écriture et correcteur d’orthographe.
  • L’analyseur de titres de Coschedule : Pour rédiger des super titres pour les articles.
  • Skitch : En travaillant avec Evernote, il vous aide à annoter des images et des captures d’écran.
  • WordPress: Pour la publication du contenu
  • Yoast: Pour optimiser le contenu de WordPress pour le SEO
  • Sketch: Graphiques et autres visuels
Mes outils pour la redaction SEO

Comme vous pouvez le remarquer je n’utilise que des outils gratuits ou leurs versions gratuites.

Pour résumer

Le contenu est toujours roi en 2020, et le format texte est toujours la forme la plus populaire de contenu recherché en ligne.

Il ne fait aucun doute qu’une stratégie efficace de référencement et de contenu permettra la croissance de votre entreprise.

En suivant un processus systématique, vous augmenterez vos chances de figurer en bonne place sur Google.

  • Pensez à l’intention de recherche de votre public
  • Ciblez les bons mots-clés
  • Organisez votre contenu de manière structurée
  • Écrivez en gardant à l’esprit le moteur de recherche Google et ses fonctionnalités

Join the conversation