Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous quelque chose de personnel, mon aventure dans le SEO.

Au début de l’année 2019, j’ai commencé à expérimenter la pratique de l’optimisation pour les moteurs de recherche, aussi connue sous le nom de SEO.

J’étais un parfait débutant en référencement.

Et un jour, j’ai décidé d’essayer de générer du trafic organique et d’attirer les gens sur mon site avec une stratégie de marketing de contenu. (Je sais, vous pensez que je n’ai rien d’autre à faire de mon temps libre…)

Mon parcours en quelques mots,

  • J’ai lu et appris les bases du référencement en quelques mois
  • J’ai construit un site web et un blog à partir de zéro
  • J’ai développé une stratégie de contenu
  • J’ai écrit une dizaine d’articles
  • Et j’ai croisé les doigts pour obtenir du trafic organique

Mais pourquoi ai-je fait ça ?

Je voulais voir « à quel point il est facile (ou compliqué) d’être sur la première page de Google. »

Mon objectif était de générer 10’000 visiteurs uniques par mois en 12 mois.

Aujourd’hui, je vais tout vous raconter :

  • Comment j’ai appris le référencement en quelques mois
  • Quelles stratégies et quelles tactiques ai-je mis en place pour générer du trafic pour un tout nouveau site
  • Et si j’ai réussis

Si vous êtes un débutant en SEO, vous trouverez cet article utile pour les raisons suivantes :

Vous commencez peut-être à faire vos premiers pas dans le domaine du référencement avec un tout nouveau site Web. Votre objectif est de développer votre entreprise en ligne. Alors ce que j’ai expérimenté en 2019 vous aidera beaucoup.

En revanche, si vous êtes un expert en SEO, cet article vous fera sourire.

En effet, si vous êtes dans le domaine du référencement depuis une dizaine d’années, les problèmes que j’ai rencontrés vous rappelleront vos débuts.

Globalement, si vous êtes dans le marketing digital, comprendre les concepts clés du SEO, ainsi que les différentes étapes pour construire un site web et générer vos 1’000 premières vues ne pourra être que bénéfique pour vos affaires quotidiennes.

Et en plus de cela, l’article contiendra quelques touches sarcastiques, et en bonus quelques unes des meilleures blagues SEO de 2020.

Avertissement :

  • L’article n’a pas été écrit dans une optique de référencement (ou juste un peu)
  • Je n’ai pas fait de recherche de mot-clé
  • L’article n’est pas optimisé pour les moteurs de recherche mais pour les lecteurs

Mon premier rendez-vous avec le SEO

Je me souviens exactement où j’ai rencontré le SEO pour la première fois.

Quand je ferme les yeux, je peux encore revivre ce moment magique, cet instant qui a tout changé et pour toujours.

C’était juste là, sur la première page des résultats de recherche Google.

J’ai vu mon article.

C’est là que j’ai rencontré le SEO.

Je suis passé de zéro à plus de 500 vues en 5 semaines

Tout a commencé avec mes premières publications sur Medium en décembre 2018.

Je voulais me lancer un défi avec la publication de cinq articles en cinq semaines.

A cette époque, je lisais beaucoup sur Medium et surtout des articles sur les méthodes de rédaction. J’ai donc décidé de devenir également un rédacteur web et d’écrire sur le marketing automation (un autre sujet qui me passionne).

Si vous me suivez, et je suis sûr que vous le faites. Vous savez que j’ai déjà écrit un article sur ce défi de rédaction de « 5 semaines – 5 articles« .

La première page de Google

« Vos histoires ont été lues 30 fois cette semaine. »

Merci, Medium, j’apprécie tes gentils emails.

En effet, quand vous commencez à écrire, vous appréciez aussi que les autres vous lisent.

Être lu flatte l’ego.

Et quelque chose d’énorme allait bientôt flatter mon ego.

Un jour, en faisant une recherche sur Google à propos du Marketing Automation, j’ai trouvé un article sur la première page de Google.

Et c’était – roulement de tambour – mon article.

Samuel Schmitt and the Marketing Automation Landscape

(Au fait, c’est cet article)

Comment générer du trafic vers mon tout nouveau site web ?

eJ’étais tellement fier : J’étais sur la première page de Google.

  • Comment peut-il être si facile d’être sur la première page de Google ?
  • Puis-je classer d’autres articles en haut de Google ?
  • Puis-je générer du trafic vers mon site Web ?

Mais la vraie question que je me posais était :

Suis-je Neo de Matrix ? L’Elu dont tous les contenus se retrouveront en premières positions des recherches Google parce que je vois à travers le SERP.

Am I Neo from the Matrix?

Alerte spoiler. J’ai réalisé plus tard pourquoi j’étais premier, et je partage mon hypothèse à la toute fin de cet article.

Revenons à mon histoire sur le SEO et aux étapes suivantes :

  • Construction d’un tout nouveau site Web
  • Commencer à se classer sur la première page de Google pour obtenir du trafic organique.

Qu’est-ce qu’un backlink ?

Croyez-moi ou non, en janvier 2019, je n’avais aucune idée de ce qu’était le référencement web.

Je ne pouvais par exemple pas répondre à ces questions :

  • Qu’est-ce qu’un backlink ?
  • Que signifie l’acronyme SERP ?
  • Qui est John Müller ?

Ma connaissance du référencement était basique pour un gars travaillant dans un environnement de type IT / Digital Marketing / Digital Transformation.

Voici ce que j’aurais pu vous dire sur le référencement en 2018 :

  • Vous avez besoin d’un code HTML propre
  • De la même URL pour la version mobile et la version desktop
  • Le plan du site est important
  • Les URLs des pages de votre site doivent être courtes
  • Votre site doit se charger rapidement
  • Il doit être en HTTPS

Ce n’est pas faux, mais cela représente qu’une vue minimaliste du référencement.

Et puis j’ai découvert le monde merveilleux des SEO et des licornes.

Entrer dans le monde des SEOs

Comme vous pouvez le comprendre, je n’avais aucune idée du SEO.

Ma seule conviction était la suivante : si je voulais devenir meilleur, je devais comprendre ce que faisaient les experts en référencement.

Les meilleurs blogs SEO et chaînes Youtube pour les débutants

Et vous, que faites-vous quand vous ne savez pas quelque chose ?

Vous allez sur Google et vous cherchez une réponse.

Ce fut ma toute première démarche : Entre janvier et mars 2019, j’ai cherché les meilleurs blogs et articles sur le référencement et je les ai tous consultés.

Je me suis abonné à plusieurs blogs et j’ai reçu ma dose quotidienne de SEO.

Si vous voulez commencer à apprendre le SEO, laissez-moi partager avec vous les ressources qui m’ont aidé.

Les blogs suivants produisent d’excellents articles ainsi que des vidéos régulières sur leurs chaînes Youtube

  • backlinko a beaucoup d’excellents guides, très complets sur le référencement. L’accent est davantage mis sur le marketing de contenu et sur la création de contenu qui se classera au premier rang.
  • Ahrefs est l’un des outils de référencement les plus populaires, et leur blog partagera les tactiques essentielles pour atteindre et obtenir des backlinks vers votre site
  • Neil Patel est un entrepreneur et le fondateur de nombreuses sociétés. Avec son blog, Neil enseigne aux petites et moyennes entreprises comment croître en ligne avec des tactiques concrètes. Et il offre également un outil de référencement gratuit.

En examinant ces trois sources de connaissance, vous obtiendrez une vision globale de ce que signifie générer du trafic vers votre site Web et faire croître votre entreprise.

Il existe des milliers d’autres blogs et d’experts en SEO qui partagent leur savoir.

J’ai récemment découvert un autre excellent blog de Fraser McCulloch, qui offre également du matériel vidéo pour apprendre le SEO.

Si vous prévoyez de commencer à creuser dans le SEO, je ne peux que vous conseiller une cure de six mois de tous les outils ci-dessus. Vous constaterez que votre expertise va monter en flèche.

John Mu et la Force

Outre les blogs, j’ai également découvert une communauté active de passionnés, alias les nerds du SEO.

Vous devez comprendre une chose à propos des SEOs.

Ils ont une cause commune : ils  » luttent  » tous contre l’algorithme de recherche de Google.

Ils doivent vaincre Google et utiliser la force SEO pour se classer en haut de la page de résultats de recherche.

Enfin, l’aspect fascinant reste que personne ne sait vraiment comment fonctionne Google Search. (Et je suis presque sûr que personne ne le sait, même chez Google.)

Comme les romantiques à leur époque, pour les experts en SEO, l’imagination plutôt que la raison, est la faculté créative la plus importante.

Les pratiques du SEO sont fondées sur des expérimentations et des hypothèses. Le fonctionnement du moteur de recherche est tenue secrète par Google, et les changements réguliers de l’algorithme impactent les expérimentations précédentes.

Ainsi, tous les  » scientifiques de la recherche  » partagent et parlent de leurs récents essais ou idées. Toutes ces discussions créent beaucoup d’émulsions et finissent souvent par des disputes intenses sur les meilleures pratiques de référencement.

Heureusement, la communauté SEO possède son propre maître Yoda – son nom est John Müller, et il indique le chemin à suivre.

SEO community has his master Yoda - his name is John Müller

John travaille chez Google et aide les webmasters et les SEOs. Il leur donne quelques indications sur ce qu’il faut faire avec leurs sites web et leurs contenus.

Je ne suis pas sûr que John Muller connaisse la formule de recherche secrète. Cependant, cela n’a pas d’importance car il est très influent dans l’espace SEO.

Pour partager un exemple, si demain John dit que le fait d’avoir un fond rouge sur votre site web est un facteur de classement, vous observerez un changement soudain de 50% de la couleur de fond des sites web mondiaux.

Vous pouvez le suivre sur Twitter, il est de Google Zurich, Suisse et semble être aussi un peu sarcastique, aimer le fromage… Il ne peut pas être un mauvais gars.

Un autre personnage essentiel de la mythologie du SEO est Barry Schwartz.

Barry fait un travail incroyable pour la communauté en recueillant quotidiennement des nouvelles sur toutes informations liées au référencement.

Barry Schwartz

Si quelque chose se produit dans l’espace SEO, ou si Google met à jour son algorithme (ou si John Müller partage un autre oracle), soyez certain qu’il sera vu par Barry et compilé dans sa mise à jour quotidienne sur l’industrie du SEO.

Je ne peux pas mentionner tous les membres de la communauté, parce qu’elle est immense, mais vous pouvez les retrouver sur Twitter et suivre leurs ferventes conversations.

Ou bien lâchez un non-sens sur le SEO sur Twitter, et vous serez pris dans une dispute intensive.

Groupes privés au sujet du SEO sur Facebook

Après presque un an à me nourrir de blogs et de vidéos Youtube sur l’optimisation des moteurs de recherche, je me suis senti un peu saturé.

Maintenant, je passe moins de temps à lire les nouvelles sur le référencement.

Pas parce que je ne suis plus intéressé. Mais regardons les choses en face. Il n’y a pas de nouvelles informations capitale sur le SEO au quotidien. Ce sont souvent les mêmes sujets qui reviennent encore et encore.

Private SEO groups on Facebook

Si vous désirez lire et échanger sur des problèmes réels de la vie (SEO), vous connecter avec des gens qui partagent leur expertise sur leur travail quotidien avec le SEO, je vous recommande un groupe Facebook.

SEO Signal Labs est un groupe Facebook avec plus de 50’000 membres, c’est l’endroit où il faut aller.

Vous découvrirez des choses qui ne sont pas abordées sur les blogs SEO ou les vidéos Youtube. Jetez-y un coup d’œil.

Guide du débutant en SEO

Après avoir passé plusieurs mois à étudier et à lire sur le référencement, je me suis senti prêt.

Nous étions en avril 2019, le printemps est de retour. Il était temps de tout mettre en pratique et :

  • Écrire des articles en tenant compte du référencement
  • Obtenir des liens de retour en faisant des campagnes de outreach
  • Optimiser mon site web avec un référencement technique ou dit « on-page« .
  • Commencer à générer du trafic

Pour être au sommet du SERP de Google, j’avais absolument besoin :

  • Un site web que je peux entièrement gérer et personnaliser selon mes besoins
  • Et du contenu, et si possible de qualité.

Voyons comment j’y suis parvenu.

Démarrer mon blog

Le 24 avril 2019, mon site web samuelschmitt.com a été mis en ligne.

Pour le CMS, j’ai décidé d’utiliser WordPress.

WordPress est parfait si vous voulez démarrer un blog pour une petite entreprise ou si vous avez une petite équipe de marketing dans une plus grande organisation.

Pour le contenu, j’ai réutilisé mes articles de Medium. En effet, il est préférable de commencer un nouveau site avec quelques pages déjà.

En quelques jours, WordPress a été mis en place, et le blog avait déjà quelques (anciens) articles.

Quel serai mon prochain sujet ?

J’ignorais quoi écrire. Je n’avais pas de stratégie de contenu claire.

Je savais simplement que j’écrirais sur des sujets qui me passionnent, comme les technologies du marketing, ou tout autre thème lié au marketing numérique.

Peut-être que c’était là ma stratégie, écrire sur les choses que j’aime.

Ce fut effectivement une chose que j’ai apprise avec le temps et qui m’amène à vous suggérer :

  • Écrivez sur quelque chose que vous aimez
  • Ecrivez avec passion

Ce conseil est également valable pour votre propre entreprise. Ce n’est pas parce que vous dirigez une entreprise que votre contenu doit être banal et sans âme.

S’il vous vient à l’idée d’écrire sur un sujet que vous n’aimez pas ou sur lequel vous n’avez pas de réelle expertise, ne le faites pas.

Votre public verra que vous simulez, et vous ne gagnerez pas sa confiance.

Fasciné par Brian Dean et sa technique dite du « Skycraper », je savais également quel type d’article je devais rédiger.

Brian avait inventé ce terme et expliqué qu’ il était important de produire un contenu  » dix fois meilleur  » que n’importe quelle autre page Web pour un sujet similaire.

Avec cette technique, il assure que vous pouvez écrire quelque chose de plus complet et de plus attrayant pour votre public.

skyscraper technique

J’ai décidé de suivre cette approche et d’écrire principalement des articles complets (et souvent très longs).

Qu’est-ce qu’un article complet ?

Prenons un exemple simple : les différentes sortes de pizzas .

Dans cet exemple, je souhaite écrire un article complet sur les sortes de pizzas et le classer numéro 1 lorsque les gens font une recherche sur « pizza menu » ou « sortes de pizzas ».

Cet article va énumérer toutes les pizzas que vous pouvez retrouver sur la carte d’un restaurant. Commençons !

Je connais déjà trois types de pizzas (parce que je suis un fin gourmet) :

  • La Marguerita
  • La Calzone
  • La Quattro Stagioni.

En recherchant sur Google, j’ai pu trouver que :

  • Le premier résultat mentionne les pizzas Tonno, Emiliana, Carbonara et Frutti di Mare.
  • Et que le deuxième résultat mentionne les pizzas Marguerita, Quattro Stagioni et Napoli

Mon approche sera donc de lister toutes les pizzas déjà couvertes par d’autres pages et d’améliorer la liste avec des pizzas supplémentaires – celles dont personne ne parle.

Enfin, mon article parlera des pizzas suivantes :

  • Marguerita
  • Calzone
  • Quattro Stagioni
  • Tonno
  • Emiliana
  • Carbonara
  • Frutti di Mare
  • et Napoli

Et en plus de cela, j’ajouterai du contenu supplémentaire sur l’origine de la pizza, comment faire une bonne pâte à pizza et où acheter les ingrédients pour faire la meilleure pizza maison.

Comme vous pouvez le voir, mon article sur la Pizza va couvrir tout ce qui a déjà été couvert par les deux premiers résultats et ajouter des informations supplémentaires.

SEO - What is a complete article?

Ainsi voici ma ligne éditoriale : écrire sur les pizzas. Non je plaisante, c’est d’écrire des articles complets.

Mais pour être clair, nous ne parlons pas de plagiat. Le contenu doit être unique pour chaque sujet.

Vous aimez les listes complètes de Pizzas, Google aussi

N’oubliez pas que Google ne cherche qu’une chose : offrir la meilleure expérience possible lorsque vous recherchez quelque chose.

Si vous recherchez une liste de pizzas, mon article doit apparaître en haut de la recherche car il offre la vue la plus complète sur le sujet recherché – la liste de pizzas.

Vous avez sans doute compris l’idée, ma démarche était et est toujours de faire des articles couvrant un sujet en détail.

C’est aussi le genre d’articles que préfère consulter. Donc je reproduis ce que j’aime lire.

Un guide complet sur quoi ?

Super. J’ai un site web. J’ai déjà du contenu dans mon blog. Et une sorte de stratégie de contenu.

Mais je n’avais aucune idée de ce qu’il fallait écrire ensuite.

(De plus, je n’ai pas de grandes compétences en rédaction et je ne peux pas écrire sur demande à propos de quoi que ce soit. )

Devrais-je écrire sur la pizza ?

Puis, un soir en parcourant Internet à la recherche d’inspiration, j’ai trouvé un article sur les AMP Stories.

Et puis, j’ai arrêté toutes mes activités et j’ai commencé à créer ma toute première AMP Story.

En élaborant cette toute première AMP Story, je me suis rendu compte du manque de contenu significatif et complet sur ce sujet.

Les premières pages sur Google n’étaient pas très à jour et ne m’ont pas apprises grand chose sur ce nouveau format.

Eureka. J’allais écrire l’article le plus complet sur AMP Stories.

Comme j’avais accumulé assez d’expertise simplement en essayant ce nouvel outil, je pourrais rapidement écrire un guide complet sur la technologie AMP Stories.

J’étais extrêmement satisfait de trouver ce sujet de niche et un manque de contenu pertinent dans la recherche Google pour ce mot clé.

Fin avril 2019, j’ai commencé à écrire le seul guide complet sur les AMP Stories.

Le fichier Excel ci-dessous montre ma toute première approche pour écrire un guide complet.

approach to write a complete guide.

J’ai extrait manuellement les titres des autres articles pour comprendre les sujets traités, et être sûr de les battre et d’améliorer ce qui est déjà disponible sur le sujet.

Où se trouve ma page sur Google ?

  • Rechercher AMP Stories.
  • Page suivante, page suivante, page suivante, page suivante, page suivante, page suivante.
  • Voila j’ai trouvé mon article à la page 10.

Une fois mon article sorti, j’étais euphorique. Enfin, j’avais quelque chose de bien à partager sur Internet.

Chaque jour, je faisais des recherches sur Google pour voir à quelle position mon article se situait.

J’étais si heureux de voir mon article en page 10 de Google après quelques jours.

(Et aujourd’hui, je serai ennuyé si cela arrivait.)

Et après seulement une semaine, l’article naviguait entre les pages 3 et 5 du moteur de recherche.

(Suis-je Néo ?)

Si vous n’avez jamais essayé le SEO, vous ne connaissez sans doute pas cette sensation de voir votre article grimper dans le SERP.

Mais ensuite, mon article a stagné entre les pages 3 et 5.

Pourquoi ?

Pourquoi Google me déteste ?

Mon article est meilleur que les autres, et il devrait se trouver sur la première page.

Contacter d’autres bloggers

« Tu as besoin de backlinks, mec. »

En fait non, vous n’avez pas besoin de backlink, mais d’un site web avec une grande autorité. Et un backlink est une preuve de votre autorité aux yeux de Google.

Vous avez bien besoin de backlinks, désolé pour la confusion.

Mon site Web était nouveau ; donc ne possédait aucun backlink.

Est-ce qu’il sera facile d’obtenir un backlink ?

Tous les experts SEO disent que c’est une étape cruciale et que vous pouvez obtenir d’excellents résultats en commençant à créer des liens.

Et que vous devriez passer 80% de votre temps à faire du netlinking.

Ok, prends-le. Je vais contacter des blogueurs et leur demander un lien. Facile !

J’ai regardé tous les sites Web qui proposaient des liens vers des articles sur les AMP Stories et je leur ai dit la chose suivante : « Salut toi, mon article sur AMP Stories est bien meilleur que celui de Neil Patel, ça vous dérangerait de mettre un lien vers mon blog ? »

cold emailing

Ce n’est pas exactement ce que j’ai dit, mais vous comprenez l’idée de l’emailing à froid.

Vous pouvez être le meilleur mais vous n’aurez pas de backlinks avec un nouveau site web, et ce pour deux raisons :

  • Vous êtes un parfait inconnu
  • Et si vous désirez des backlinks, il faut payer.

Effectivement, je n’étais personne de reconnu, alors pourquoi quelqu’un voudrait-il faire un lien vers mon site web ?

Le second point encore plus intéressant, est qu’il existe un commerce massif autour des backlinks, et les gens les vendent.

Même la « crème de la crème » des experts en SEO dépensent beaucoup d’argent pour acheter des backlinks, mais ils ne vous le confesseront jamais dans leur blog. Sournois.

Voici mon conseil :

  • Ne tentez d’approcher les gens et de les supplier pour un lien. Cela ne marchera pas.
  • Commencez à produire du bon contenu et offrez une valeur ajoutée, le reste suivra.

Créer des liens organiquement et le facteur de classement JohnMu

Obtenir des backlinks  » organiquement  » est la seule façon de procéder lorsque vous avez un nouveau site Web.

Après une semaine d’envoi de cold email j’ai décidé de changer de stratégie.

Pour promouvoir le Guide sur les AMP Stories, j’ai recherché sur Twitter des personnes qui expérimentaient ce nouveau format (comme j’ai pu le faire moi-même auparavant). Puis je leur ai proposé de jeter un coup d’œil à mon guide.

Je ne leur ai pas demandé un lien, mais simplement de jeter un coup d’oeil.

Tout d’abord, mon article allait les aider car il était plus que complet, et aucune autre ressource comme la mienne n’étaient disponible.

Et deuxièmement, si mon guide les avait aidé, ils pourraient le partager sur les réseaux sociaux ou mieux encore, ajouter un lien dans leur blog.

Je suis convaincu qu’offrir de la valeur, c’est la stratégie qui surpasse toutes les autres. Quoi que vous fassiez, offrez une valeur ajoutée.

Et en faisant la promotion de mon contenu sur Twitter, j’ai eu de la chance. John Müller ( Maître Yoda ) était dans un tweet sur AMP Stories et a lu mon article.

Il l’a aimé. Il l’a partagé.

Que s’est-il passé ensuite ?

Barry en a parlé dans le Daily SEO news. Et d’autres personnes ont aussi mentionné mon article sur leurs blogs.

La roue tournait.

growth hacking experiment for SEO

C’est ainsi que j’ai obtenu mes premiers backlinks, puis j’ai vu mon contenu apparaitre sur les pages 1 et 2 de Google.

Et vous pouvez imaginer à quel point j’étais excité…

Soyez patient, consistant et expérimentez

Le référencement se voit sur le long terme, et si vous êtes comme moi – impatient – et que vous attendez des résultats rapides, vous risquez d’être déçu et frustré.

Alors respirez, et restez cool.

Depuis le premier article publié en mai 2019, j’ai régulièrement – tous les mois environ – posté un nouveau contenu.

Après quelques mois, mon blog générait 500 utilisateurs par mois. La principale source de trafic était le AMP Stories Guide.

Une autre lecture a changé mon approche du référencement, et ça a été ma découverte du livre Hacking Growth.

Ce livre ne traite pas de SEO, mais explique une approche scientifique du marketing numérique, ou comment générer de la croissance avec une approche systématique.

J’ai décidé de suivre la même approche expérimentale avec mon blog. Ma métrique clé était et est toujours le volume de trafic organique.

Comment ai-je mené mes expériences ?

Chaque fois que je modifiais mon site Web, je listais chaque expérience comme suit :

  • Pourquoi je faisais ce changement
  • Ce que cela devait améliorer
  • Combien de temps le test allait durer
  • Quel était le résultat final attendu

Tout a été consigné dans un fichier Excel et un tableau Trello.

SEO Experiments

J’ai mené une douzaine d’expériences telles que :

  • Mettre à jour le titre de l’article pour augmenter le CTR
  • Faire une version PDF de l’article pour obtenir plus d’abonnés
  • Rediriger le trafic de Medium vers mon site web

Je recommande fortement de suivre une approche expérimentale et de tout consigner. Cela vous aidera à comprendre ce qui fonctionne et ce sur quoi vous devriez vous concentrer.

Plus vous expérimentez, plus vous gagnez en expérience.

Ma dernière expérience avec un outil de référencement gratuit

En septembre 2019, j’ai publié un outil de référencement gratuit sur mon site Web.

J’ai supposé qu’un outil gratuit allait me générer plus de backlinks, de trafic, et améliorerait mon image de marque.

Neil Patel a été une grande source d’inspiration pour cette expérience avec son outil Ubersuggest (même si je ne supporte plus son « Hey I’m Neil Patel »).

Il a un esprit d’entrepreneur rare et n’a pas peur d’essayer de nouvelles choses. Dans l’ensemble, il n’a pas peur d’échouer.

Une de ses devises est : Offrir un outil gratuit, obtenir du trafic, et faire croître votre entreprise.

J’étais intrigué par cette approche et j’ai mené quelques recherches sur la stratégie de croissance axée sur les produits.

Les entreprises qui utilisent un outil gratuit pour générer de la croissance ont obtenu des résultats impressionnants. Dans l’article suivant, j’ai compilé mes recherches sur la stratégie de croissance axée sur les produits.

Ainsi vous découvrirez comment cela aussi bien fonctionné pour pour Neil Patel.

Mais cela allait-il marcher pour moi ?

En août 2019, j’ai profité de mes vacances d’été pour développer un outil – tout en sirotant des cocktails à la piscine.

Je ne savais pas quoi faire, alors j’ai décidé de créer quelque chose qui pourrait m’aider d’abord.

En effet, en rédigeant mes articles complets, j’analysais toujours le SERP afin d’obtenir la liste des titres des autres articles.

J’ai dû fair répéter ce processus pour de multiples articles, et cela m’a pris beaucoup de temps. Je n’avais pas encore trouvé d’outil gratuit pour analyser le SERP en un clic.

Awesome SERP Analyser

C’est pourquoi j’ai créé thruuu, un outil de référencement gratuit.

thruuu is a free SEO tool and it will help you with copywriting.

thruuu scrape le SERP pour vous sans aucun codage ou configuration complexe. Il vous montre les informations essentielles, et vous pouvez également télécharger le tout dans un fichier Excel.

C’est 100% gratuit. Je ne vous demande même pas votre adresse email.

Vous pouvez consulter les caractéristiques ici.

L’outil fait partie d’une de mes expériences.

Je voulais voir si je pouvais augmenter mon trafic et ma recherche organique en offrant quelque chose gratuitement.

Et en effet, ça marche. Et plutôt bien.

Avec une approche d’outil gratuit, j’ai obtenu les résultats suivants :

  • En novembre 2019, le site a atteint 6000 visiteurs uniques par mois
  • Une croissance exponentielle de plus de 1100% du trafic en près de trois mois
  • Et aussi quelques articles sympas sur mon outil par d’autres blogeurs.

Et voici la statistique des utilisateurs actifs entre avril 2019 et décembre 2019.

Maintenant, thruuu is true…

Je vais continuer à developper l’outil, d’autant plus qu’il recense des utilisateurs récurrents et quotidiens. Mais je vais garder ça pour une autre histoire.

Ce que j’ai appris

En 2019, j’ai beaucoup appris sur les stratégies et les tactiques de référencement. Je suis loin d’être un héros, mais je suis heureux des progrès réalisés.

En effet, à partir d’un tout nouveau site web, après 9 mois, je génère 6’000 utilisateurs mensuels et je propose également un outil gratuit. Pas si mal pour un débutant.

J’ai beaucoup appris et je continuerai à publier des articles mensuels en 2020. Mon objectif reste d’atteindre 10’000 visiteurs uniques chaque mois

Le SEO est une histoire sans fin.

Je comprends maintenant pourquoi beaucoup de gens sont passionnés par cette pratique du marketing numérique.

  • Chaque jour, vous pouvez expérimenter de nouvelles choses
  • Vous êtes au sommet de l’entonnoir et générez de la croissance pour une entreprise

Mais ce que j’ai appris ne s’applique pas seulement au référencement. Si vous voulez réussir :

  • Soyez patient
  • Restez consistant
  • N’ayez pas peur d’essayer et d’échouer
  • Apprenez quelque chose de nouveau chaque jour
  • Et mettez en pratique

Enfin, je commencerai à creuser d’autres sujets en 2020. Parce que le digital marketing est vaste, et il y a beaucoup de choses à explorer.

Alors rendez-vous en 2021 pour une autre histoire.

Et maintenant du contenu bonus !

Bonus 1 : Pourquoi je me suis classé premier sur Google avec un article sur Medium ?

Comme je l’ai dit précédemment, mon premier article classé en premier sur Google était un contenu que j’ai créé sur Medium.

Je n’ai rien fait de spécial à cette époque, pas de recherche de mots-clés, pas de référencement. J’ai juste écrit un long article sur le marché des outil de marketing automation.

Alors pourquoi mon article s’est-il retrouvé aux premières places de Google ?

Et ici, mon hypothèse (parce qu’avec le référencement, on ne sait jamais exactement pourquoi on se classe premier, on ne fait que supposer).

  • Le mot-clé « Marketing Automation Landscape » a peu de concurrence, et le volume de recherche est également faible.
  • Cela signifie qu’il est plus facile de se classer pour ce mot-clé.
  • Aussi, Medium a une autorité de domaine élevée ; les articles publiés à partir de cette plate-forme ont plus de chances de bien performer sur le moteur de recherche Google.
  • Et mon article est très long et couvre de nombreux aspects du sujet.

En d’autres termes, si vous choisissez un mot-clé pas trop compétitif et que vous écrivez quelque chose d’intéressant et bien documenté, grâce à l’autorité du domaine Medium.com, vous avez une bonne chance de vous classer sur la première page de Google.

Le problème avec Medium est que vous ne possédez pas le trafic et donc votre public. C’est une autre raison pour laquelle j’ai décidé de m’en éloigner et de lancer mon site Web.

Bonus 2 : les meilleures blagues SEO en 2020

Après un an d’expérience avec le référencement, je peux maintenant aussi comprendre les blagues sur le référencement.

Profitez-en.

best SEO Jokes in 2020
best SEO Jokes in 2020
best SEO Jokes in 2020
best SEO Jokes in 2020

Join the conversation